Vacances : la possibilité d’une seconde vague du Covid-19 durant l’automne !

En pleine canicule, les Français profitent à fond des vacances d’été, oubliant quasiment la pandémie. Cependant, le covid-19 est encore là, toujours aussi présent comme le premier jour.

Effectivement, malgré le fait que la situation se soit plus au moins calmée au cours de ces dernières semaines, autant rappeler que la pandémie n’a pas encore quitté le territoire avec une recrudescence de la propagation du virus depuis plusieurs semaines. Pour montrer son inquiétude, le conseil scientifique s’est exprimé le 27 juillet en mettant en garde la population qu’on peut toujours basculer à tout moment.

Les citoyens, les principaux acteurs de la propagation du covid-19

Les mois à venir seront ceux qui vont déterminer si l’Hexagone fera face à une nouvelle vague de la pandémie ou non. En effet, au vu de la situation actuelle, un tel risque est immense et on peut s’attendre décidément à un autre pic dans quelques mois. Dans un communiqué récent, le conseil a clairement indiqué que le danger est toujours sur territoire hexagonal. Selon lui, l’avenir de cette pandémie sur le court est quasiment entre les mains des citoyens.

Les Français continuent de se dorer la pilule
Les Français continuent de se dorer la pilule

Inconscients de ce rôle important, les Français continuent de se dorer la pilule sans prendre en compte des barrières sanitaires. Effectivement, les vacanciers seront les principaux auteurs de cette nouvelle vague si jamais cela arrive réellement. En se déplaçant partout dans les quatre coins du pays, les citoyens courent le risque d’amplifier ce phénomène.

Une seconde vague du Covid est très probable cet automne

Pour l’instance, il faut s’attendre au pire de cas. À l’hiver ou l’automne prochain, lorsque la température sera en baisse favorisant le développement du virus, un autre pic de contamination risque de tomber à nouveau en France. D’après le conseil scientifique, la circulation de virus se fait de manière plus active lors que les mesures sanitaires ne sont pas respectées.

Et c’est justement ce que les Français sont en train de faire à l’heure actuelle. La température étant trop élevée, le port de masque n’est pas confortable. Pour se préparer de cette possibilité, un plan de prévention doit être mis en place assez rapidement afin de réagir tout de suite en cas de deuxième vague. Cette prévention sera idéalement caractérisée par une nouvelle méthode d’utilisation de tests, plus précisément la facilité de l’accès aux tests de dépistages.

Les mesures sanitaires ne sont pas respectées.
Les mesures sanitaires ne sont pas respectées

De la sorte, on peut gérer avec efficacité les zones avec une densité de population si jamais la pandémie venait à reprendre de manière conséquente. Durant le même communiqué, le conseil a rappelé l’importance de prendre des mesures strictes pour les voyageurs qui viennent d’un pays à un autre. Autrement dit, il faut fortifier les gestes barrières durant les vols.

Par Julie

Passionnée depuis des années par l'écriture, je suis une personne très curieuse et je me passionne pour de nombreux sujets. Alors quand on m'a proposé de devenir rédactrice pour le magazine sextant, c'est avec plaisir que j'ai accepté de partager ma passion pour l'écriture avec les lecteurs de cette revue.

Ailleurs sur le web

A voir aussi