Vacances d’été : se rendre en Espagne sereinement cette année !

Comme chaque année, les plages et les stations balnéaires attirent du monde. L’Espagne figure parmi ces destinations prisées par les Européens avec sa nature tropicale et l’ambiance chaleureuse qui en découlent.

La pandémie a cependant mis en cause tous les déplacements vers le pays de la corrida. Face à la recrudescence du nombre de cas de coronavirus recensés, plusieurs pays, dont la France, ont mis en garde ceux qui comptent tout de même faire le déplacement. L’Espagne, offre-t-il un environnement sécurisé à ses touristes ? Zoom sur les mesures et les politiques adoptées par le pays.

Les dépistages à votre départ et une fois arrivée

Si malgré les recommandations des autorités étatiques vous êtes obstinés à ne pas annuler votre voyage en Espagne, il est important que vous sachiez que les dépistages sont systématiques dès votre départ et une fois arrivée sur place. Si vous êtes testés positifs au covid 19, vous serez obligatoirement mis en quarantaine. Le test sera valable pour votre retour en France.

Dépistages à votre départ et une fois arrivée
Dépistages à votre départ et une fois arrivée

D’ailleurs, si vous ne souhaitez pas y passer, vous serez de toute façon systématiquement mis en quarantaine. Le non-respect de ses conditions entraîne le payement d’amendes conséquent. Durant votre séjour, vous pouvez vous faire dépister auprès des centres hospitaliers et des structures dédiées à cet effet lorsque vous jugez que vous avez peut-être attrapé le virus ou que vous présentez les symptômes indicateurs.

Les villes à éviter en Espagne pour vos vacances d’été

Les autorités espagnoles invitent les touristes à éviter les stations à grandes affluences comme la Catalogne, L’Aragon ou la Navarre. Compte tenu de la propagation intensive du virus dans ces contrées, le gouvernement prévoit des mesures drastiques en vue de contenir une nouvelle vague probablement dévastatrice.

Pour avoir une idée de l’impact de la contagion sur ses territoires, il faut se référer à la décision des états qui invitent les habitants à rester chez eux pendant 10 jours. Dans ces villes, les gestes barrières sont scrupuleusement respectées et les couvre-feux sont en vigueur. Les infrastructures hôtelières et touristiques sont fermées, ce qui fait qu’il vous serait impossible d’y séjourner. C’est la raison pour laquelle vous ne devez pas vous y rendre que par forte nécessité.

Le respect des mesures sanitaires

Pour assurer la sécurité des touristes et mettre un frein à la propagation du virus, le gouvernement préconise aux établissements et aux espaces publics une décontamination quotidienne. Votre hôtel, les restaurants ainsi que les commerces que vous fréquenterez sont régulièrement désinfectés. Vous serez également sollicités de vous plier aux gestes barrières, dans la mesure du possible. Il vous sera parfois impossible de respecter la distanciation sociale dans les discothèques ou les rues piétonnes et les sites touristiques fréquentés.

Il est à noter que dans certaines villes, les terrasses et les clubs privés ne peuvent accueillir plus de dix personnes dans leurs établissements. Cette mesure pourrait être adoptée sur tout le territoire en fonction de l’augmentation des cas confirmés. Malgré la chaleur, vous devez porter le masque dans certaines villes. Bien que ce geste ne soit pas obligatoire à certains endroits, il est préférable de le porter. En effet, le territoire espagnol figure parmi les foyers de contaminations importantes en Europe. Ce qui explique pourquoi les pays comme l’Allemagne, ou la Suisse déconseillent les séjours vers cette destination.

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi