Vacances d’été : les prix vont augmenter de 500% sur Booking !

La plateforme de réservation la plus utilisée en France fait actuellement face à un boycott de la part des hôtels pour les vacances d’été.

Etant la plateforme de réservation d’hôtel numéro 1, celle-ci serait soupçonnée de profiter de sa notoriété pour imposer des commissions exorbitantes. Si ces accusations allaient bon train au Vaucluse au début, actuellement, elles commencent à gagner une grande partie du territoire français.

Booking est pointé du doigt par les hôtels

La pandémie Coronavirus a fait souffrir beaucoup de secteurs et celui de l’hôtellerie n’échappe pas à la règle. Depuis que le déconfinement est appliqué sur le territoire français, il peut finalement reprendre petit à petit leurs activités. Alors que tout le monde est toujours en difficulté à cause de la crise, la plateforme de réservation Booking ne vient pas en aide. Bien au contraire, elle profite de cette reprise d’activité pour imposer aux professionnels de l’hôtellerie des commissions hors normes.

Augmentation de 500% des hôtel sur Booking
Augmentation de 500% des hôtel sur Booking

Pour faire comprendre leur mécontentement, une vingtaine d’hôteliers d’Avignon ont décidé de se serrer le coude pour boycotter ce site qui tient la place du leader du marché. Pour ce faire, une augmentation plutôt exagérée a été imposée par les hôtels. Cela dit, on trouve désormais sur ce site des chambres d’hôtel très chères avec une augmentation pouvant aller jusqu’à 500 % sur le site.

Bien sûr, il s’agit d’une manifestation plutôt risquée, mais qui vaut la peine d’être essayée. Une augmentation de tarifs de 300, 400 voire 500 % n’est pas toujours la meilleure option pour se faire entendre, mais c’est la solution que les professionnels de l’hôtellerie ont trouvée pour faire comprendre leur mécontentement pour le moment.

Ainsi, ce boycott sera appliqué sur toutes les réservations réalisées du 10 et 17 juillet. À noter que ce boycott est maintenant presque partout en France alors qu’il n’a concerné que quelques établissements hôteliers dans les Vaucluse au début.

Pourquoi déjà réserver votre hôtel sur Booking ?

Après des mois de difficultés, les hôteliers n’ont plus rien à perdre et ont décidé de donner une petite leçon à Booking. C’était alors l’UMIH 84, ou l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie du Vaucluse qui a eu cette idée de dénoncer la plateforme de réservations numéro 1 en France.

Les hôteliers sont en colère

Pour ce faire, les hôtels ont augmenté environ 13 à 25 % le prix des chambres d’hôtel ce qui est énorme pour une augmentation. Ici, le but est de demander une baisse de 5 % sur les commissions clamées par la plateforme du moins pour l’été. Jusqu’à maintenant, Booking n’a pas encore fait une réaction officielle face à cette révolte.

Par ailleurs, le porte-parole de l’UMIH a fait comprendre que les clients qui réservent des chambres par l’intermédiaire de ce site gaspillent de l’argent alors qu’ils peuvent réaliser une économie considérable en réservant directement chez l’hôtel.

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi