Vacances d’été : les 10 plus beaux parcs nationaux de France en 2020

Vous avez envie d’évacuer votre stress et de sortir de l’ordinaire pendant vos vacances? Dépensez moins en passant d’agréable moment en vous ressourçant. Veuillez s’il vous plait préparer vos affaires et laissez-vous guider dans l’un des 10 parcs à faire en France. Vous ne serez pas déçu et vous aurez l’avantage pour une tournée 100 % naturel.

L’histoire des parcs nationaux français

Mais depuis quand et où se trouve le premier parc national de l’Europe ?
Elle fut crée en 1963, c’est à cette date que le parc de Vanoise fut créé. Et depuis ce jour neuf autres ont commencé à exister. Chaque parc national se distinguent, mais ils ont tous un objectif commun, c’est à dire de protéger la biodiversité ainsi que les zones naturelles qui s’y trouvent.

Les parcs nationaux sont essentiels à l’identité culturelle d’un pays quelconque. Ils sont différents des monuments historiques et archéologiques, de la gastronomie, des parcs et autres plantations fleuris puisqu’ ils sont mis à votre disposition de sorte à ce que vous ayez un endroit où vous puissiez exercer vos activités favoris dans un cadre préservés et sécurisés.

Voici quelques activités qu’on peut pratiquer dans les parcs nationaux :

  • La randonnée
  • La pratique du VTT
  • La pêche
  • L’escalade
  • La baignade
  • Le parapente
  • Un pique nique
  • Les sports d’hiver (ski, luge…) etc.

Ces nombreux activités vous aiderons à vous éloigner de vos habitudes et vous permet ainsi prendre un bon bol d’air au cœur de la nature que se soit en famille, seul ou avec des amis sans aucun problème.

Les plus beaux parcs nationaux de la France en 2020

La France possède 10 parcs nationaux plus beaux les unes que les autres.

1. Parc de la Vanoise (Savoie)

C’est le plus âgé parmi les 10 autres parcs nationaux, elle est sans aucun doute le paradis des randonneurs car ces sentiers sont abordables. Vous pouvez soit y aller à pied, en ski, à vélo ou en raquettes, ce parc est fait pour vous. Ses routes sont sur 400 kilomètres à travers les vallées de la Tarentaise et de la Maurienne. Dans ce parc, la faune y est très variée et très protégée par sa communauté. Vous pouvez y voir plusieurs bouquetins, des marmottes, des lièvres et quelques renards roux bondissent tranquillement sur le 529 kilomètres carrés que couvre le parc national de la Vanoise.

Les paysages Savoyards forment un véritable patchwork naturel puisqu’ils soient constitués de lacs bleutés, des glaciers ivoire, des forêts verdoyantes, des montagnes mordorées, des prairies multicolores… Supposons que vous soyez curieux, vous pouvez aller visiter l’Observatoire photographique des paysages de la Vanoise, puisque le parc de Vanoise est unique en son genre. Et ainsi voir l’amélioration de ses remarquables panoramas depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui.

2. Parc national de la Réunion

Attendrie par les eaux de couleur bleu de l’Océan Indien, au large de la côte Est de Madagascar, l’île de la Réunion est divine, celle-ci abrite l’un des dix parcs nationaux de France à visiter qui fut créé en 2007 et recouvrant 40 % de l’île. Ce parc fut créé au fil des années par une géologie ultime. La beauté de ce parc est due au reflet des déchaînements des volcans, des écroulements et de la désagrégation naturelle de l’environnement.

Le parc de la Réunion est constitué d’endroits inévitables, comme le cirque de Mafate, le volcan du Piton de la Fournaise ainsi que les Hauts de l’Ouest. Il possède un relief incroyable et immense à la fois. Depuis sa création, le parc national de la Réunion à investi dans plusieurs plans pour les nombreuses protections de sa faune et sa flore c’est-à-dire lutter contre le braconnage de ses espèces endémiques du parc de la Réunion.

3. Parc national des Calanques (Bouches-du-Rhône)

C’est le premier parc péri-urbain conçu en Europe car la terre et la mer se rencontrent au cœur de ce parc national. Celui-ci est un mélange atypique entre plusieurs endroits naturels comme les canyons, les sous marins, les grottes, et les arches préhistoriques, îlots désertes et criques creusées dans une roche calcaire.

À l’intérieur du parc, on peut faire du tourisme, visiter les jardins botaniques tout en préservant la nature. D’ailleurs, la zone est très protégée, surtout ne quittez pas le chemin et ne cueillez pas les fleurs. Par contre, vous trouverez votre bonheur après une bonne excursion dans le parc de Calanques.

4. Parc national des Écrins (Hautes- Alpes, Isère)

Considéré comme le meilleur endroit pour faire de la randonnée en haute montagne et admirer le paysage vu d’en haut. D’ailleurs, c’est le seul parc de l’Europe qui possède une pente sévère et abrupte, mais en arrivant au sommet, le panorama mérite l’effort. Les sommets culminent à plus de 3 000 mètres et renferme un circuit de 730 kilomètres indiqués par des panneaux sur une surface de 100 000 hectares. C’est l’un des plus vastes parmi les autres parcs nationaux de la France.

Dans le parc des Écrins, vous disposez d’une superbe vue sur les paysages admirables et authentiques entre les glaciers, les lacs et les vallées. Durant le printemps, on peut admirer les variances de couleurs entre la forêt et les plantes, le sommet de la montagne et le ruissellement des rivières. Si l’endroit marque la frontière entre les Alpes du nord et celle du sud, c’est aussi le refuge des animaux sauvages tels que les marmottes, les chamois, les aigles royaux et ou encore les lynx donc observez bien.

5. Parc national des Pyrénées (Hautes-Pyrénées, Pyrénées Atlantiques)

Ce parc fut créé en 1967, possédant une faune et une flore endémique et exceptionnels. Considérer comme la plus originale de l’Europe puisque, c’est le seul endroit où vous puissiez voir des ours bruns, des animaux actuellement symboliques dans la région. Il est constitué de 85 villages départagé dans 7 vallées, ce parc est un magnifique modèle de voisinage entre homme et nature.

Il est constitué de montagnes calcaires, des grottes préhistoriques, des cascades, des sources souterraines et des lacs. C’est l’endroit idéal pour faire de la spéléologie, de la pêche, du canoë-kayak, etc. C’est pourquoi, le parc suscite le bonheur des pêcheurs et randonneurs qui viennent explorer la région et admirer la chaîne des Pyrénées de la frontière espagnole depuis l’observatoire du Mont Midi.

6. Parc national de la Guadeloupe

Ce parc est opposé à de ceux de la métropole, les paysages de celui-ci forment un ensemble coloré. Ce parc est constitué à la fois de forêt tropicale, de la mangrove, des récifs coralliens et des volcans. Comme le parc national de Calanques, le parc national de la Guadeloupe est constitué d’une biodiversité marine et terrestre. Parmi sa faune, on trouve des ratons-laveurs, des tortues, colibris, saumonettes, dauphins et bien d’autre encore qui y vivent depuis 1989.

Son climat subéquatorial donne l’avantage à la progression et la préservation de centaines d’espèces végétales et marines. Vous pourriez opter pour la randonnée près du volcan et faire de la plongée sous-marine sur la côte, près de la barrière de corail dans les eaux du Caraïbes.

7. Parc national du Mercantour (Alpes-Maritimes, Alpes-de-Haute-Provence)

Ce parc a été créé en 1979, il s’étend des Alpes à la Méditerranée en une série de vallées, de massifs. Vous y trouverez dans ce paysage naturel, une richesse végétal de plus de 2 000 espèces, dont la plupart sont endémiques. C’est le seul endroit en France, où on trouve la plus grande concentration d’espèce floristique.

Pour les amateurs de peinture rupestres, on peut en profiter pour visiter la vallée des merveilles avec ses tableaux pariétales vieux de 3 000 ans. Les randonneurs sont déconseillés de s’aventurer seul, car le parc est peuplé par des races de loups.

8. Parc national de Port-Cros (Var)

C’est le premier parc maritime qui a été créé en Europe. On y trouve des îles, des îlots et beaucoup de rochers qu’on peut faire comme figure de cartes postales le long de la côte varoises d’Hyères. L’espèce faunistique est surtout peuplé d’animaux marins et plusieurs races d’oiseaux migrateurs. Si vous chérissez les créatures animales comme les dauphins, hiboux, lézards, faucons, poissons- lune, l’endroit est un sanctuaire idéal.

N’oubliez surtout pas vos appareils photos pour immortaliser les passages d’animaux sauvages. Afin de défendre le parc national de Port-Cros, plusieurs panneaux d’indications ont été installés pour sensibiliser les touristes et prévenir les éventuelles destructions de la nature. L’endroit est réputé pour la beauté de sa faune et sa flore.

9. Parc Amazonien de Guyane

La création de ce parc a été en 2007. La surface protégée couvre une zone de 3 millions d’hectares et abrite plus de 5 000 espèces animales et végétales. Situé au Sud, le parc constitue jusqu’à ce jour le refuge de quelques peuples, l’un des derniers races d’indiens d’Amazonie, vivant encore de la chasse et de cueillette, et conservent leur mode de vie traditionnel. C’est l’une des principales attractions du parc et qui constitue sa particularité.

Si vous aviez l’intention d’aller au parc Amazonien de Guyane, vous y trouverez des paysages et des sites aussi diversifiés que magnifique puisqu’il est constitué de faune tropicale, roches volcaniques, villages amérindiens, inselbergs, massifs montagneux, canopée et bien d’autre encore. Ce parc est très distingué des autres parcs nationaux de la capitale car celui de Guyane a pour objectif primordiale d’exposer ses écosystèmes de sortes à ce qu’il soit fixe et responsable au sein des communautés qui demeurent dans cette région tout en la protégeant.

10. Parc national des Cévennes (Lozère, Gard, Ardèche)

Dans le parc des Cévennes, vous apercevrez des closes en pierre grise, des étangs bleutés, des pâturages verdoyants, des torrents rocheux, des landes fleuries et bien plus encore. C’est pour cela que ce parc est inscrit au sein du patrimoine mondial comme paysage culturel de l’agro-pastoralisme méditerranéen. Cependant grâce à sa variété de reliefs, vous pouvez voir plus de 2 400 genres d’animaux dans le parc national des Cévennes comme par exemple : des loutres, des mouflons, des faucons pèlerins, des libellules, des écrevisses, des cerfs, des castors, etc…

Ce territoire fait environ 3 720 kilomètres carrés qui sont inévitable parmi les 10 parcs nationaux que vous pouvez faire en France. Il est considéré comme le carrefour des randonneurs et pêcheurs pendant les vacances. On peut admirer des paysages tels que les gorges du Tarn ou faire une balade dans les sentiers de la Grande Randonnée 70 jusqu’à l’étang des Barrandons. On peut faire aussi du vélo de montagne dans les circuits de l’Aigoual. En bref, vous avez largement le temps d’explorer le parc des Cévennes et apprécier pleinement ses trésors.

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi