Une nouvelle forme de pneumonie plus dangereuse que le Covid-19 se propage !

D’après l’ambassade de Chine, le Kazakhstan est en train de faire face à une nouvelle épidémie. Potentiellement plus mortelle par rapport au Covid-19, elle ferait plus de morts.

Une pneumonie totalement inconnue

Dans un rapport, les responsables chinois ont affirmé qu’une forme de pneumonie complètement nouvelle sévirait sur le Kazakhstan. Selon l’ambassade de Chine, cette mystérieuse forme de pneumonie qui se répand sur le territoire est différente du covid-19.

Une nouvelle forme de pneumonie
Une nouvelle forme de pneumonie

Cette année, ces cas de pneumonie causeraient 1772 morts au Kazakhstan. Présente dans quelques régions comme Aktobe, Shymkent et Atyrau, la maladie a touché près de 500 cas. Avec 628 décès seulement au mois de juin, cette pneumonie est sans doute plus mortelle que le covid-19.

Chaque jour, environ 200 personnes sont reçues dans les hôpitaux. Ces derniers jours, 300 personnes ont été diagnostiquées avec une pneumonie et transportées immédiatement à l’hôpital. Certaines des victimes bénéficient des soins à domicile.

De nouveaux cas sont signalés tous les jours

Les personnes hospitalisées n’auraient pas les mêmes formes de pneumonies. Certaines présenteraient des pneumonies fongiques ou bactériennes, tandis que d’autres ont des formes virales. Bien que les malades aient les mêmes symptômes que le covid-19, leurs tests s’avéraient négatifs.

Le département de santé au Kazakh ainsi que d’autres agences mènent actuellement des recherches comparatives, mais ils ne sont pas encore parvenus à définir la nature du virus lié à cette pneumonie.

De nouveaux tous les jours
De nouveaux tous les jours

Les citoyens chinois comme vivant au Kazakhstan sont incités par Pékin à prendre quelques mesures telles que : bien aérer leur domicile, limiter autant que possible leurs déplacements, se laver fréquemment les mains et utiliser des masques.

D’après les informations suppléées par CNN, quelques nouveaux cas de pneumonie qui sont non identifiés ont largement augmenté depuis la mi-juin à travers le pays selon l’ambassade. Il a aussi ajouté que dans plusieurs endroits, de nouveaux cas sont signalés par les autorités tous les jours.

Dénégation des autorités kazakhes

Au Kazakhstan, les autorités ont nié la présence de cette nouvelle pneumonie en accusant la Chine de répandre de fausses informations. En guise de réponse, le ministère de la Santé du Kazakhstan a fait une déclaration officielle comme quoi ces informations ne concordent pas avec la réalité sur place.

Dénégation des autorités kazakhes

Selon ce pays, aucune nouvelle épidémie ne se propagerait sur le territoire. Néanmoins, le ministère de la Santé au Kazakh a confessé l’existence de pneumonies virales d’étiologie qui est non précisée. Mais d’après ce ministère, cette maladie n’est pas du tout nouvelle ni inconnue et que ce sont des pneumonies liées au covid-19 qui est encore actif dans le pays.

Depuis le début de la pandémie, 54 021 cas à peu près et 264 morts ont été dénombrés. Suite à cela, de nouvelles mesures ont été prises récemment pour votre protection dont : la fermeture des espaces sportifs et culturels, la suspension de tous les vols internationaux…

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi