Le port du masque deviendra-t-il obligatoire dans les lieux fermés ?

Avec les signes d’une légère recrudescence de l’épidémie en France et une augmentation du nombre de nouveaux cas d’infections, le gouvernement envisage d’imposer le port du masque à tout le monde au sein des endroits fermés.

Vers le port obligatoire du masque en milieux clos ?

La situation est assez inquiétante en Guyane et Mayotte où le virus sévit lourdement. Le Premier ministre nouvellement en fonction, Mr Jean Castex, annonce la possibilité de faire du port de masque un exercice obligatoire pour tout le monde au sein des endroits fermés. Cette décision découle du fait qu’il ait été relevé un pourcentage élevé de contamination au sein des lieux clos où les mesures de distanciation sociale ne sont guère respectées.

Port du masque obligatoire
Port du masque obligatoire

Pour l’instant, selon Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, il est recommandé à la population française le port du masque, bien plus encore lorsqu’ils se trouvent dans des lieux où la distanciation sociale a peu de chance d’être respectée. Cette injonction pourrait d’ailleurs devenir obligatoire et fait l’objet de sérieuses discussions au sein du gouvernement.

Le non-respect des mesures barrières

C’est avec déconcertement que l’on observe de plus en plus un relâchement dans l’observance des mesures barrière par les Français. À l’origine, une série de mesures avaient été établies dont :

  • Le port du masque
  • La limitation de déplacements
  • La distanciation sociale d’un mètre au moins

Par la suite, certaines d’entre elles avaient été levées et les vacances d’été autorisées. S’il est presque impossible de savoir si les gestes barrières établis contre la propagation de la Covid-19 sont encore mis en application aujourd’hui, force est de constater que le port du masque tend à être abandonné.

Ce constat est d’autant plus effrayant dans les milieux fermés au sein desquels la distance sociale n’est très souvent pas respectée. On y observe une forte circulation du virus qui a déjà fait plusieurs centaines de milliers de décès à travers le monde. Cependant, cela ne semble pas émouvoir ceux-là qui croient l’épidémie derrière eux. Autant de faits qui alimentent l’inquiétude des autorités françaises qui craignent dès lors un retour en puissance de l’épidémie.

Les gestes barrières demeurent d’actualité

Bien qu’il semble être observé un délaissement des gestes barrières au sein de la population française, les autorités recommandent la prudence. « Les gestes barrières ne sont pas une option » peut-on lire dans un tweet d’Olivier Véran qui date du 12 juillet 2020, exhortant une fois de plus à plus de civisme.

Dans certains milieux, le port du masque est déjà obligatoire comme les transports en commun et certains commerces, cela pourrait s’étendre prochainement à d’autres lieux.

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi