Coronavirus : il pourrait disparaître de lui même selon Matteo Bassetti !

Si le monde entier s’est livré à une lutte acharnée contre le Coronavirus. Des scientifiques comme le professeur Matteo Bassetti soutiennent que le virus pourrait mourir de manière naturelle.

Les analyses de Matteo Bassetti sur la régression du Covid-19

Expert dans le domaine des maladies infectieuses, le professeur Matteo Bassetti fait partie des spécialistes disposant des compétences pour l’étude comportementale des agents infectieux tels que le Covid-19.

Suite à ses propres observations, le médecin estime que le virus est à présent en train de perdre progressivement sa force. Rappelez-vous qu’avant les personnes du troisième âge sont les principales victimes de cette pandémie et la majorité des contaminées ont toutes trouvé la mort.

Mais aujourd’hui, vous pouvez constater que les patients appartenant à cette même catégorie d’âge réussissent même à respirer normalement sans respirateur. C’est ce que le professeur Matteo Bassetti a évoqué dans le Sunday Telegraph lorsqu’il a été interrogé concernant sa théorie sur l’affaiblissement du Coronavirus.

Le covid-19 devient de moins en moins mortel

Dans son lieu de travail, l’hôpital général de San Martino à Gênes, le professeur Matteo Bassetti a effectué une suivie permanente sur l’évolution du virus depuis son apparition.

A lire aussi :  Selon les experts de l’OMS, le virus ne pourrait jamais disparaître

Selon lui, bien qu’aucune étude ou expérimentation scientifique n’a encore pu le confirmer. Matteo Bassetti croit toujours que la forte diminution de taux de mortalité lié au Covid-19 s’explique peut-être par une mutation génétique réduisant sa charge virale. Suite à ce changement, le virus devient plus vulnérable et facile à tuer.

Matteo Bassetti souligne également que ce virement de situation assez bénéfique est probablement en rapport avec les mesures sanitaires mises en place :

  • respect de la distanciation sociale ;
  • l’utilisation des masques de protection ;
  • le développement des recherches scientifiques

Malgré les résultats plutôt optimistes que vous voyez en ce jour, il faut savoir la maîtrise du Coronavirus demeure encore très délicate. Sans support scientifique rationnel ainsi qu’une démonstration concrète, il reste difficile de se fier à ce raisonnement qui parle de la détérioration naturelle du virus. C’est pourquoi d’autres scientifiques se relèvent à conter Matteo Bassetti.

L’un de ses opposants est le docteur Oscar Maclean qui travaille dans l’université de Glasgow. D’après cet enseignant chercheur, l’hypothèse du professeur Mattei Bassetti est envisageable, sauf que la présentation de preuve doit être impérative. En plus, devant chaque nouvelle information, les gens sont susceptibles d’avoir des réactions différentes.

La déclaration de cette future extinction du Coronavirus pourrait déclencher la négligence de beaucoup de personnes. Ainsi ils seront exposés à un danger de mort imminent surtout si cette perte de virulence doit encore prendre de nombreuses années comme le maître de conférences Bharat Pankhania le pense.

A lire aussi : Pas de vaccin avant une année dans un scénario optimiste

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi