in

La confession de Dany Boon !

Il fait partie de cette catégorie d’humoristes qui ont eu un succès phénoménal. Pas seulement en France mais aussi sur d’autres terres.

Dany Boon, même s’il se veut souriant et sensationnel à l’écran cache comme bien d’autres des douleurs intérieures. Eh oui, le succès a deux visages. De quoi s’agit-il ? Continuez la lecture.

A fond dans l’univers humoristique

Comme vous ne le savez que trop bien, Dany Boon fait partie de ceux qui nous font tordre de rire. On se souvient tous de Bienvenue chez les Ch’tis et des volets qui ont suivi. Un orgasme humoristique. Il n’y a aucun doute, le français est au sommet de son art. La notoriété et le succès qu’il a acquis ont fait de lui un maitre de l’humour.

A l’instar des grands, il ne s’arrête pas là. Travailler pour peaufiner son talent face à la caméra. C’est ce qu’il s’amuse à faire. Pour ceux qui ne suivent pas son actualité, il est à l’affiche d’une belle course avec la grande Line Renaud. Prévu pour le mois de Septembre, le film promet beaucoup. L’émotion se veut au rendez-vous.

La réussite, la consécration, ce sont bien des choses exceptionnelles. Elles ne se monnaient pas. Ce sont des gages de fierté que Dany Boon connait assez bien. Toutefois, une grande notoriété peut avoir un côté sombre qui n’est pas celui que l’on aurait imaginé.

C’est déchirant

En promotion pour Une belle course, Dany Boon est présent sur quelques chaines. Radio et télévision. Lors de son passage, il est évident qu’on ne parlera pas que de cinéma. Interrogé sur sa famille, il fait des aveux qui n’ont pas laissé de marbre tous ceux qui l’ont entendu.

Il s’agissait de son garçon. « Il a dû changer d’école trois fois dans l’année qui a suivi la sortie des Ch’tis, parce qu’il se faisait emmerder. Il se faisait agresser et parfois même par les profs. C’était compliqué (…)  » confiait-il l’expression sombre. Le harcèlement est source de nombreuses conséquences. Il est important de porter du respect aux autres.

Fort heureusement, le jeune Noé va super bien aujourd’hui. Il se dévoile d’ailleurs sur Instagram. On a pu voir que c’était la photocopie de son père.

Marie Vandewoestyne
En lien avec cet article :  L'humoriste Chris Rock affirme qu'il n'est " pas une victime "
Marie Vandewoestyne

Rédigé par Marie Vandewoestyne

Fan de télé réalité et de people incontestée, Marie prend plaisir à décortiquer les actus et potins du moment. Ultra motivée et passionnée, sa plume ne fléchi jamais surtout pour couvrir toute l’actualité People.

Est-ce que Dahmer met en vedette Jeremy Renner sur Netflix? (où regarder)

Serge Lama sur la touche !