in

Noel Gallagher, « ennemi du peuple », interdit de séjour en Chine

Noel Gallagher, la légende d’Oasis, a été considéré comme un « ennemi du peuple » et s’est vu interdire de mettre les pieds en Chine.

Le chanteur de 55 ans a été interdit de séjour en Chine après avoir contrarié les autorités en 1997 lorsqu’il s’est joint à des groupes comme U2, Radiohead, Alanis Morissette, Foo Fighters et Beastie Boys pour participer à un concert de deux jours pour la liberté du Tibet à New York, rapporte femalefirst.co.uk.

Noel Gallagher n’a appris son interdiction qu’en 2009, lorsque son groupe d’alors, Oasis, devait faire une tournée à Pékin et à Shanghai et qu’on lui a dit qu’il ne serait pas le bienvenu car il n’était pas apte à se produire.

Noel Gallagher est cité par le journal Daily Star comme ayant déclaré : « Je n’ai découvert que j’étais banni que lorsqu’Oasis a été invité à aller en Chine il y a une bonne vingtaine d’années. Nous avions accepté d’y aller et toute la paperasse est arrivée et vous deviez envoyer une liste de vos chansons et le gouvernement chinois vous renvoyait une liste de chansons qui n’étaient pas appropriées et nous avions accepté de faire tout cela.

« Environ un mois avant notre départ, j’ai reçu une lettre disant que vous pouviez venir mais que vous ne pouviez pas à cause de ce que vous aviez fait pour le peuple tibétain. J’avais oublié que je l’avais fait », a déclaré Noel Gallagher.

« La raison pour laquelle ils ne voulaient pas que tu sois là, c’était au cas où tu commencerais à débiter des s*** pro-tibétains. J’ai dit : ‘Mec, je ne suis même pas intéressé par le Tibet, je ne suis pas un****, laisse-moi partir‘.

En lien avec cet article :  La collaboration entre Jungkook et Charlie Puth est en tête du classement iTunes dans 93 pays

« Ils étaient comme non. J’ai une lettre quelque part du ministre de l’Intérieur qui dit : « Vous êtes un ennemi du peuple », ou quelque chose comme ça. Les autres ont été invités à bras ouverts. »

Pour ne rien arranger, Noel Gallagher, l’auteur du tube « Holy Mountain« , n’a même pas apprécié de faire partie du concert.

Noel Gallagher a déclaré : « Oasis était en tournée à l’époque et c’était un jour de congé et on a demandé à Oasis de le faire et personne d’autre ne voulait le faire alors je me suis dit que j’allais le faire. Tout mon matériel était quelque part dans l’Ohio et je n’aimais pas jouer de l’acoustique à l’époque, nous n’avons jamais fait ‘Wonderwall’ avec une acoustique, nous le faisions plutôt en électrique. Ils m’ont dit : « Tu peux le faire ?« . Alors je l’ai fait.

« Je suis monté sur scène devant 50 000 personnes et en sortant je me suis dit, ‘Pourquoi ai-je accepté de faire ça ? Je ne suis même pas le putain de chanteur. J’ai un ampli Marshall et je vais faire ‘Wonderwall’ et ‘Cast No Shadow‘.

« Si je me souviens bien, je n’ai fait que trois ou quatre chansons, mais j’ai eu l’impression que ça a duré quatre heures. J’étais entre Radiohead et U2, des groupes complets », a déclaré Noel Gallagher.

Marie Vandewoestyne

Un juré s’exprime sur l’affaire Amber Heard et Johnny Depp

Le groupe de filles hip-hop XG lance les teasers de son deuxième single « Mascara »