in

Après le Royaume-Uni, « La Dame du Paradis » suscite des remous au Maroc et fait l’objet d’une interdiction

Les controverses autour de « La Dame du Paradis » ne sont pas près de s’éteindre. Le film, qui traite de la fille du prophète Mahomet, a suscité de nombreuses protestations au Royaume-Uni, ce qui a entraîné l’annulation de certaines projections.

Aujourd’hui, dans un nouveau mouvement, le Maroc a interdit le film tandis que le gouvernement britannique a démis l’Imam Qari Asim de son rôle de conseiller, rapporte ‘Deadline’.

Le gouvernement britannique a déclaré qu’il avait « encouragé une campagne en cours pour empêcher les cinémas de projeter le film » dans un « effort clair pour restreindre l’expression artistique ». Selon ‘Deadline’, Asim a répondu en disant que la caractérisation de ses actions par le gouvernement est « inexacte. »

« La Dame du Paradis« , réalisé par Eli King, est centré sur l’histoire de la légende sainte arabe Lady Fatima et son message de paix et de non-violence, raconté à travers deux lignes temporelles séparées par des centaines d’années.

Certains groupes lui ont reproché de représenter le prophète Mahomet, ce qui est tabou dans l’islam, bien que le site Web du film indique : « Conformément à la tradition islamique, pendant le tournage de ce film, aucun individu n’a représenté une personnalité sainte. »

Deadline » indique également qu’au Maroc, les médias locaux rapportent que le Centre national du cinéma a déclaré qu’il n’autoriserait pas la diffusion du film à la suite de sa condamnation par le conseil religieux du pays.

Le Conseil suprême des oulémas a estimé que le film était « une falsification flagrante des faits de l’histoire islamique », qui fait appel à une « partialité détestable » et a accusé les réalisateurs de rechercher « la gloire et le sensationnalisme en blessant les sentiments des musulmans et en attisant les sensibilités religieuses ».

En lien avec cet article :  Triste nouvelle pour les fans de Justin Bieber : Son état de santé ne s'arrange pas

Pendant ce temps, au Royaume-Uni, l’exploitant Cineworld a retiré toutes les projections du film dans le pays « pour assurer la sécurité » de son personnel et de ses clients » à la suite de protestations dans certains cinémas.

Marie Vandewoestyne

Tout savoir sur la saison 2 de Star Wars : Le Bad Batch

Chris Evans plaisante sur le fait que partager son anniversaire avec Tim Allen est un critère pour jouer dans le film Pixar Lightyear