in

Vinted met à jour son application pour aider les vendeurs à gagner plus d’argent !





La plateforme européenne de vêtements d’occasion Vinted a révélé un rajeunissement de son application mobile pour le marché américain, dans le but d’améliorer l’expérience des acheteurs et des vendeurs dans la région. Bientôt un déploiement en France ?

La place de marché de consommateur à consommateur (C2C), qui a été lancée en Amérique du Nord et au Canada en 2021, a apporté de nouvelles fonctionnalités à sa plateforme pour faciliter davantage le processus d’achat de vêtements de seconde main uniques et à bas prix.

Dans un communiqué, la société a déclaré que la nouvelle application permet de faciliter les échanges de biens entre utilisateurs sans frais de vente. Elle a également introduit une nouvelle catégorie de décoration d’intérieur et une fonction de mise en avant, qui permet aux vendeurs d’augmenter temporairement la visibilité de leurs articles moyennant des frais.

« Nous sommes ravis de faire passer notre activité à la vitesse supérieure aux États-Unis, en permettant aux personnes financièrement avisées de profiter de la mode d’occasion, que ce soit en tant qu’acheteurs ou vendeurs », a déclaré Thomas Plantenga, PDG de Vinted.

Il poursuit : « Après un grand succès en Europe, nous sommes déterminés à donner à davantage de personnes les moyens de changer leurs habitudes en faveur de la mode circulaire. La sortie de cette nouvelle version mise à jour de l’application est un nouveau pas en avant dans notre mission de faire de la seconde main le premier choix dans le monde entier. »

Vinted a consolidé sa place parmi les marchés de l’occasion les plus populaires en Europe, dépassant récemment Ebay pour la première place, selon une étude réalisée en 2021 par Cross-Border Commerce Europe.

Après avoir racheté la plateforme de revente néerlandaise United Wardrobe, la société s’est donné pour mission d’étendre sa portée internationale et a lancé ses services après avoir obtenu une importante série de financements de 250 millions d’euros.





Sandrine
En lien avec cet article :  Comment être blonde sans commettre d’erreur fatale
Sandrine

Rédigé par Sandrine

Passionnée de mode, de beauté et de people, j'adore écrire sur l'actualité française et internationale.

VeePee : découvrez ces 2 informations importantes sur son programme de parrainage

Vacances : quand c’est le budget qui détermine votre destination