in

Ikea : Cet employé vole 130 000€ à Ikea France, découvrez sa méthode simple mais bien rodée !

Il a profité de sa position au sein d’une célèbre entreprise suédoise de meubles pour acquérir une importante somme d’argent et améliorer considérablement sa qualité de vie. Les gendarmes ont récemment placé en garde à vue un employé du magasin Ikea de Portet-sur-Garonne.Ils se sont penchés sur les agressions présumées de cet homme de 30 ans qui a depuis quitté le corps enseignant. Avez-vous pensé que le vent est en train de tourner ? Début janvier, le magasin a déposé plainte lorsqu’une caissière a découvert le comportement suspect d’un client qui possédait de nombreuses cartes.

Son mode opératoire était bien rôdé.

Le père de famille, qui travaillait comme service après-vente, a découvert une faille dans le système informatique d’Ikea et a généré des cartes cadeaux et des reçus. Le montant pouvait aller de quelques centaines de dollars à plusieurs millions de dollars et être utilisé pour effectuer des achats dans le magasin. Après cela, il a agi comme s’il savait ce qu’il faisait. Par exemple, le voleur les utilisait pour payer des artisans noirs qui effectuaient des travaux pour lui.

Il profitait également des membres de sa famille qui n’ignoraient pas tout de l’origine douteuse des cartes cadeaux avec lesquelles ils pouvaient servir à tarif réduit dans les halls du magasin. Les employés n’y voyaient que du feu lorsqu’ils entraient dans la caisse puisque les marchandises étaient bonnes et bien créditées, donc échangeables. Certaines personnes ont fait des achats avant d’aller à la banque pour toucher leur argent.

L’escroc n’hésite plus à revendre ces cartes à des prix alléchants (500 € la carte à 1 000 €, par exemple) afin de s’imposer comme un pécule de valeur et mener une longue vie aux dépens de son employeur.

En lien avec cet article :  Nina Dobrev en couple : qui est cette personne qui partage la vie de l’actrice

Les gendarmes de la brigade de recherche de Muret, chargés de l’enquête, l’ont placé sous surveillance, ainsi qu’une dizaine d’autres personnes escroquées à des degrés divers en Haute-Garonne et en Loire-Atlantique.

Des perquisitions ont été effectuées.

Son mobilier et ses biens, ainsi que deux véhicules, ont été saisis pour un montant total de 100 000 €. L’escroquerie coûterait au moins 130 000 euros.

L’ancien employé a reconnu ses agissements alors qu’il était en service. Dans les prochaines semaines, il sera convoqué au tribunal. En attendant, il est libre mais sous contrôle judiciaire. Les personnes qui ont bénéficié de ce système devront rembourser les fonds indûment dépensés chez Ikea et restituer les marchandises. Elles seront convoquées et devront faire face à diverses questions.

Sandrine
En lien avec cet article :  En solo ? Voilà pourquoi vous devez aller là, en vacances !
Sandrine

Rédigé par Sandrine

Passionnée de mode, de beauté et de people, j'adore écrire sur l'actualité française et internationale.

Crédit immobilier : 3 astuces simples pour obtenir le meilleur budget, au meilleur taux !

LIDL : un rafraichisseur d’air sans faire chauffer (non plus) votre carte bleue !