in

Mode : comment expliquer le retour de la liquette ?

Voici bien un nom qui ne lui rend pas justice, mais c’est pourtant ainsi que l’on appelait ce vêtement qui, il y a longtemps, désignait ce que les hommes (eh oui !) et les enfants portaient au moment de se mettre au lit.

La liquette est en fait une chemise plus ou moins longue qui se caractérise par un boutonnage qui s’arrête normalement sous la poitrine (mais ce détail a été oublié par de nombreuses marques. Elle est désormais généralement sans manches.

Pourquoi on aime les liquettes ?

Parce que l’on adore leur légèreté. Cette chemise d’été est souvent faite avec un tissu très fluide, ce qui la rend agréable à porter. Sans manche, elle dévoile les bras et permet de ne pas avoir trop chaud.

Pour celles qui n’assument pas leurs rondeurs :

La liquette peut arriver juste en bas des fesses. Parfait pour cacher quelques rondeurs que l’on n’aime pas et allonger la silhouette.

En fonction de sa longueur (certaines peuvent arriver à mi-cuisses), on la porte sans rien en-dessous chez soi, au-dessus d’un maillot de bain ou d’un tee-shirt basique ou avec un legging. C’est donc la tenue confortable par excellence.

Elle se décline en de nombreuses formes et coloris :

Unie, à motifs, à lignes, y compris verticales pour affiner la silhouette, avec ou sans poches au niveau de la poitrine, ce que l’on appelle désormais la surchemise est idéale pendant l’été et même en début d’automne.

Les marques ne s’y trompent pas et on peut en trouver de très jolies, notamment chez la marque Charlie Joe (185 euros pour le modèle noir à fines lignes blanches avec poches).

En lien avec cet article :  LIDL : une friteuse sans huile qui ne coûte pas 100 patates !

Sandrine
Sandrine

Rédigé par Sandrine

Passionnée de mode, de beauté et de people, j'adore écrire sur l'actualité française et internationale.

Perte de poids : Cette star a perdu 40kg sans privation grâce à une étonnante stratégie d’alimentation relativement simple !

Camille Cerf en couple : Qui est son mystérieux nouvel amoureux ? (Photo)