Donald Trump : sa carrière est bâtie en grande partie sur le racisme !

Savez-vous que Donald Trump a été élu en grande partie grâce aux racismes ? En fait, les politiques des anciens présidents républicains sont depuis plusieurs décennies basées sur le racisme.

Donald Trump sort de son silence

Après la mort de George Floyd, le président américain n’a pas jugé bon de calmer la situation aux États-Unis. En fait, il ne s’est pas positionné pour dénoncer la mort d’un compatriote.

Au contraire, il a tweeté « when the looting starts, the shooting starts » après traduction « quand les pillages commencent, les tirs commencent ». Il est donc tout à fait normal que Donald Trump ait envoyé la garde nationale et décrété le couvre-feu suite à des tensions dans plusieurs villes américaines.

Donald Trump incarne le racisme

Dès le début de sa campagne électorale, Donald Trump a affirmé publiquement son intention de bâtir un mur situé à la frontière des États-Unis et le Mexique. Il a d’ailleurs qualifié les immigrants mexicains de violeurs.

Vous vous souvenez également des affaires qui ont opposé le président à quatre élues de la chambre des représentants. En effet, le président a demandé publiquement « Pourquoi ne retournent-elles pas d’où elles viennent, pour aider à réparer ces lieux totalement dévastés et infestés par le crime ? » L’affaire a touché en particulier les députés :

  • Alexandria Ocasio-Cortez
  • Rashida Tlaib
  • Ayanna Pressley
  • IIhan Omar

Pourquoi Donald Trump a bâti sa carrière sur le racisme ?

Pour Donald Trump, il reste inenvisageable de se positionner du côté des noirs. Quand les problèmes apparaissent entre les deux communautés, le président américain évite de parler du sujet.

Le président refuse même de trancher malgré les torts des suprémacistes blancs. En effet, il préfère seulement observer de loin comme le cas de l’affrontement à Charlottesville en 2017.

Cependant, cette décision de Donald Trump n’a pas été un pur hasard. Du fait qu’il a accédé à la présidence grâce à un nombre important de votants de race blanche.

Les campagnes racistes de Donald Trump

Donald Trump a commencé sa campagne xénophobe et anti-noir depuis les années 80.

Donald Trump pour la peine de mort

En 1980, Donald Trump a financé à hauteur de 85 000 dollars pour le retour de la peine de mort. Cela est intervenu après l’affaire des cinq de central Park.

Vous devez savoir que l’affaire a opposé l’état contre cinq adolescents noirs accusés de viol et de meurtre d’une jeune femme blanche. Pourtant, les cinq jeunes ont été innocentés en juin dernier. De son côté, Donald Trump a refusé de s’excuser malgré l’existence de preuves.

Donald Trump dénigre Obama

Donald Trump a également lancé la campagne Birthers sous l’ère Obama. La campagne avait pour but de dénoncer le pays de naissance du président Obama. L’affaire a même obligé le président en exercice à montrer son certificat de naissance en public.

Par Julie

Passionnée depuis des années par l'écriture, je suis une personne très curieuse et je me passionne pour de nombreux sujets. Alors quand on m'a proposé de devenir rédactrice pour le magazine sextant, c'est avec plaisir que j'ai accepté de partager ma passion pour l'écriture avec les lecteurs de cette revue.

Ailleurs sur le web

A voir aussi