Coronavirus : un rebond de l’épidémie a été confirmé en Chine

À l’heure d’un déconfinement progressif dans l’ensemble des pays du monde, l’heure en est au bilan face à la pandémie dévastatrice qu’est le coronavirus.

La situation dans le monde

Une résurgence de l’épidémie aurait eu lieu en Asie, pays dans lequel les premiers cas s’étaient révélés en novembre 2019, à Wuhan, située dans la province du Hubei (Chine).

L’Asie, un rebond à prendre en considération

La Chine annonçait 49 nouveaux cas recensés la semaine dernière dans le pays et 75 nouveaux cas à Pékin.

Au cœur de la capitale, deux marchés ont été fermés (un dans le district de Haidan et un dans le district de Fengtai) et dix nouveaux quartiers ont été mis en quarantaine. Dans le secteur de Fengtai, onze quartiers ont été également mis en quarantaine.

Bilan explosif dans le reste du monde

Les résultats communiqués par l’Agence France Presse sont inquiétants : 430 000 morts et 7,85 millions de personnes contaminées dans le monde.
Certains pays ne sont d’ailleurs pas sortis d’affaire :

  • Iran : 100 morts en 24 heures, 8837 décès
  • Chili : 7000 nouveaux cas en 24 heures
  • Etats-Unis : 20 000 nouveaux cas de contamination chaque jour.
  • Brésil : 612 décès supplémentaires en un jour.
  • Inde : 1000 nouveaux cas de contamination chaque jour
  • Pakistan : les autorités prévoient de dépasser le million de cas

Un pays a une lueur d’espoir, le Paraguay, qui ne dénombre plus aucun cas depuis 30 jours.

La situation en Europe

L’Europe rétablit un des fondements de l’Union Européenne : la libre circulation entre les pays. Cependant, qu’en est-il de la situation ?

Des perspectives encourageantes

La situation semble prendre une pente ascendante, avec une réouverture des frontières pour l’Allemagne, la France, la Grèce et la Belgique.

Des pays ont été en avance, tels que l’Espagne (ouverture le 21 juin hormis la frontière avec le Portugal), la Croatie et la Pologne (accessibles depuis samedi par tous les citoyens européens).

Malgré des pays toujours touchés

La France reste toujours frileuse (30 000 morts) avec une reprise progressive du travail et une réouverture des crèches, écoles et collèges le 22 juin.

L’Italie, pays extrêmement touché par le virus (34 000 morts) a rouvert ses frontières le 3 juin. Cependant, de nouveaux cas ont été détectés : deux nouveaux foyers à Rome, cinq décès et 109 cas de contamination dans un hôpital.

La Grande-Bretagne n’a pas fermé ses frontières mais exige depuis le 8 juin une quatorzaine à tous les voyageurs arrivant de l’étranger.

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi