Coronavirus : un Américain doit payer 1 million de dollars pour guérir du COVID-19

Alors que cet Américain était hospitalisé depuis 2 mois pour être soigné du COVID-19 à Seattle, il a eu la surprise de recevoir une facture que l’on peut qualifier d’exorbitante.

2 mois de soins intensifs pour se soigner du coronavirus

Depuis le mois de mars, les États-Unis battent des records en matière de transmission du coronavirus. Michael Flor est un Américain de 70 ans qui vit à Seattle. Malheureusement, comme plus de 2 millions d’Américains, il a contracté le COVID-19.

Monsieur Flor est entré aux urgences le 4 mars, plus précisément aux urgences du centre médical Swedish Isaaquah à Seattle. Au total, il y est resté 62 jours.

Pendant ces longues semaines, il a frôlé plusieurs fois la mort à tel point que des infirmières ont appelé sa femme et ses enfants pour qu’il puisse leur faire ses adieux. Heureusement pour lui, il guérit et peut quitter le centre médical le 5 mai sous les applaudissements des soignants. Alors qu’il pensait reprendre sa vie là où il l’avait laissé avant cette tragédie, il a eu une sacré surprise.

En effet, il a reçu une facture de 181 pages. À la fin, on lui annonce qu’il devra payer 1 122 501 dollars, soit quasiment 1 million d’euros, pour tous les soins prodigués.

Comment expliquer un tel montant de frais médicaux ?

La facture de 181 pages revient sur tous les actes médicaux qui ont du être effectués par le personnel médical. On peut notamment compter la « location » de la chambre à 9736 dollars dans le service de soins intensifs.

Le centre médical a décidé de lui facturer son transfert pendant 42 jours en chambre stérile pour éviter la propagation pour un montant de 409 000 dollars. Le respirateur artificiel qui l’a aidé à respirer lui est facturé 82 000 dollars. Enfin, on lui réclame 100 000 dollars pour des soins qualifiés de « dernière chance ».



Comme vous le savez sans doute, les Américains n’ont pas de sécurité sociale. Ils doivent donc tout débourser. Heureusement, dans son malheur, Michael Flor dispose d’une couverture santé pour les seniors. Medicare devrait donc permettre de couvrir la quasi totalité de ses frais.

Dans un même temps, le gouvernement Américain a décidé d’indemniser les hôpitaux et les assurances qui ont pris en charge des patients atteints du COVID-19 en débloquant un budget de 100 milliards de dollars.

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi