Thaïlande : Les tortues retournent pondre sur les plages désertées par les touristes

En Thaïlande, des tortues de mer qui n’avaient plus pondu depuis 20 ans sont de retour sur les plages désertées par les touristes.

Des tortues de mer viennent pondre sur la plage en Thaïlande

Depuis quelques semaines, les Thaïlandais ont pu observer une recrudescence des naissances de bébés tortues de mer sur leurs plages. Il s’agit d’un phénomène qui ne peut s’expliquer que par l’arrêt des activités touristiques à cause de la propagation du coronavirus.

En effet, depuis que les mesures de confinement ont été imposées dans plusieurs pays dans les quatre coins du globe afin de stopper la propagation du covid-19, un tel phénomène a été observé dans un grand nombre de pays.

Les animaux sauvages, finalement débarrassés de la présence humaine comment à reprendre petit à petit possession de certains endroits qui leur ont dédiés, mais qu’ils avaient du délaisser depuis des années à cause de la cruauté humaine. Dernier exemple en date, c’est celui de ces tortues marines de Thaïlande.

Un bon signe de recrudescence des animaux sauvages

La vue de ces rares tortues de mer qui ont rejoint les plages de Thaïlande pour profiter de l’absence humaine a rallumé l’espoir des écologistes. Selon eux, il s’agit d’un événement exceptionnel étant donné que cela fait une vingtaine d’années que ces tortues ont abandonné le nid qui était le leur afin de pondre. C’est une sorte d’un record d’éclosions, affirmaient les écologistes locaux.

Tortues pondeuses en Thaïlande
Tortue en Thaïlande

Cela ne peut qu’être un bon signe, car plusieurs zones de reproduction ont été détruites par l’homme. À ce rythme, on peut espérer que certains animaux sauvages en voie de disparition pourront refaire surface et se reproduire de nouveau.

La pandémie ayant réduit à néant l’activité touristique en masse a desserte les plages pour accueillir désormais les tortues pondeuses.

Un grand nombre de nids de tortues en vue

Les autorités thaïlandaises ont réjoui d’avoir trouvé plus de 11 nids de tortues sur leurs plages depuis le mois de novembre alors qu’aucune trace de ces tortues n’a été détectée depuis plus de deux décennies. Le personnel du parc national de la province de Phang Nga a même recensé plus de 80 jeunes tortues sur la côté de la mer d’Andaman fin mars.

D’après eux, ces tortues sont susceptibles d’être anéanties par les engins de la pêche ainsi que les humains qui perturbent les plages. C’est pour cela que l’absence des activités humaine sur leur zone de confort leur a permis de se reproduire de nouveau.

Par Stephane

Rédacteur depuis près de 10 ans pour plusieurs grands médias français, c'est avec plaisir que je participe à la revue Sextant pour vous proposer des articles d'actualités et d'informations.

Ailleurs sur le web

A voir aussi