Huit nouveaux clusters de Covid-19 dans le Grand Est de la France

Malgré un net recul de l’épidémie de Covid-19 dans certaines régions, le Grand Est de la France connaît depuis le déconfinement du 11 mai dernier un regains de nouveaux foyers de la pandémie.

8 nouveaux foyers infectieux au coronavirus répartis dans quatre départements

Voici les détails des départements concernés

  • 4 en Moselle qui concernent 2 EHPAD (16 cas et 3 cas), la gendarmerie de Sarreguemines où 8 militaires de l’escadron mobile sont atteints, et 1 centre d’aide sociale à l’enfance
  • 1 en Meuse qui recense 8 cas dans une structure sanitaire
  • 2 dans le Bas-Rhin où il s’agit d’un EHPAD et d’un centre pour personnes
  • handicapées
  • 1 dans la Haute-Marne où un EHPAD a été touché

C’est Marie-Ange DESAILLY-CHANSON, directrice de l’ARS (Agence Régionale de Santé), qui a communiqué ces chiffres le 19 mai, tout en se défendant d’un éventuel amalgame entre le déconfinement et l’apparition des nouveaux cas. Le délai d’incubation du virus, compris entre 7 et 10 jours, indique que certains malades étaient déjà contaminés avant le début du déconfinement.

Qu’est-ce qu’un cluster ?

Un cluster est un terme anglais qui désigne un groupe, ou ici foyer épidémique, où sont apparus au moins 3 cas confirmés ou probables sur une période de 7 jours et concernant un rassemblement de personnes dans un même endroit. C’est le dépistage qui permet l’identification des clusters.

Depuis le déconfinement, les personnes susceptibles d’être porteuses du virus sont systématiquement testées afin d’éviter la propagation d’une seconde vague.

Identifier les cas contacts

Pour aller plus loin, le gouvernement a mis en place un système de traçage permettant d’identifier les cas contacts. Dès lors qu’un cas est confirmé, une recherche est effectuée dans son entourage afin d’identifier les personnes qui ont été en contact avec le patient et susceptibles d’être infectées à leur tour.

Des brigades sanitaires sont désormais chargées d’identifier ces cas contacts. Suite à cela, des tests PCR, par prélèvement nasal, sont réalisés sur prescription médicale. Les malades sont ensuite isolés à leur domicile ou dans un hôtel réquisitionné.

Le mystère des abattoirs infectés par le Covid-19

D’autre clusters se déclarent un peu partout dans le monde, notamment dans des abattoirs. En France, on dénombre une centaine de personnes ainsi infectées. On ne connaît pas encore la raison de ces contaminations mystérieuses. Si la propagation par la viande est exclue pour le moment, il semble que le non-respect des gestes barrières soit en cause.

Par Sandrine

Passionnée de mode, de beauté et de people, j'adore écrire sur l'actualité française et internationale.

Ailleurs sur le web

A voir aussi